Traversées à bord du Paglia Orba de la CORSICA linea

entre Marseille et Porto-Vecchio

Ce reportage a été réalisé du 14 au 16 octobre 2016, lors d'un voyage aller-retour entre Marseille et Porto-Vecchio à bord du cargo mixte Paglia Orba, de la nouvelle compagnie maritime Corsica Linea.
C'est pour nous notre première traversée sur cette nouvelle Compagnie, nos derniers voyages en ferry ayant eu lieu à bord de navires de La Méridionale et de la SNCM.
 

1/15
Le Monte d'Oro et le Paglia Orba de la Corsica Linea vus depuis les Terrasses du Port
 
Les passagers voyageant accompagnés de leur véhicule sont invités à se présenter à l'embarquement de la Corsica Linea environ deux heures avant le départ. Nous avons fait valider notre billet afin d'obtenir nos cartes d'embarquement vers 16h15 et avons pû embarquer dès 17h00 à bord du Paglia Orba, après avoir passé des contrôles de sécurité.

1/12
Alors que le petit paquebot de luxe Nautica de la compagnie Oceania Cruises quitte Marseille, les nuages et les rayons du soleil offrent une lumière magnifique au large de la cité phocéenne.

1/11
A tout juste 18h00, le Paglia Orba largue les amarres et quitte le poste 74 du port de Marseille. Nous passons devant le Monte d'Oro, encore bleu, le Danielle Casanova de la Corsica Linea ainsi que le Tariq Ibn Ziyad de l'ENTMV Algérie Ferries.

1/21
Cap sur les îles du Frioul et le large de Marseille, sous un superbe coucher de soleil automnal...

1/19
La météo est clémente en mer, la nuit claire et étoilée.

1/4
Le coeur du navire se trouve au Bar-Salon situé au pont 5 avant. Ce bar offre une carte de toutes sortes de boissons, ainsi que des toasts de tapenades et une formule 1 sandwich avec 1 Pietra ou un verre de vin à 7,50€.
Les passagers du Paglia Orba sont réveillés à 06h30, l'arrivée à Porto-Vecchio étant avancée à 07h30 au lieu de 8 heures, le cargo mixte devant céder sa place au Mega Express Four de Corsica Ferries et gagner le mouillage...

1/9
Lorsque le jour se lève, le Paglia Orba est déjà accosté depuis une petite demi-heure, les derniers passagers débarquant. 

1/5
Nous nous dirigeons vers les plages de Tamaricciu, Palombaggia et Pinarello, très fréquentées en saison estivale mais d'un calme apaisant en cet automne.

1/12
Pinarello, Corse du Sud, plage
Comme nous le disions plus haut, le Paglia Orba est contraint de céder sa place à quai au Mega Express Four de la Corsica Ferries et donc de se rendre au mouillage à l'entrée du golfe de Porto-Vecchio.

1/20
Porto-Vecchio, Paglia Orba, Corsica Linea
Après une belle journée passée en Corse, nous regagnons le port de Porto-Vecchio, où nous embarquons à nouveau à bord du Paglia Orba.

1/4
Nous retrouvons les vastes ponts couleur sable du Paglia Orba, d'où nous attendons le départ, sous le soleil de l'été indien...

1/11
Porto-Vecchio, Paglia Orba, Corsica Linea
Le cimentier Capo Nero de SMC quitte le port de Porto-Vecchio.

1/6
Le cargo-mixte à la silhouette encore blanche largue les amarres à 18 heures. Nous croisons à la sortie du golfe le Mega Express Four quittant son mouillage pour regagner le quai et embarquer ses passagers. 

1/25
Le coucher du soleil offre des lumières et couleurs extraordinaires, que l'on ne trouve qu'en automne... 

1/6
Cette nuit de pleine lune offrait là encore une luminosité exceptionnelle !

1/5
À 7 heures, l'annonce du réveil retentit, notre accostage au poste 78 étant prévu pour 8 heures.

1/27
Nos premières traversées sur la nouvelle Compagnie Corsica Linea ont eu une ambiance décontractée, conviviale et très agréable.
La satisfaction des passagers annonce un avenir prometteur pour cette Compagnie maritime !
  
Merci beaucoup à Maeva, Djimmy et Thomas, dédicace à Pierrot !!