Jour 1 🇫🇷 Marseille

Départ : 17h00

Nous avons choisi de conclure l'année 2018 par un voyage exceptionnel vers les Caraïbes, au départ de Marseille. Il s'agit de notre toute première traversée transatlantique, que nous avons alors réalisé à bord du Costa Pacifica, sur un itinéraire de 14 jours. Mis en service en 2009, en même temps que le Costa Luminosa, il est le troisième navire de la classe Concordia. 

Arrivée et accostage du Costa Pacifica

Vers 8 heures du matin, le Costa Pacifica, à bord duquel nous nous apprêtons à passer les deux prochaines semaines, approche du port phocéen, au levé du soleil. 

1/44
Sur le port de Marseille...

D'autres navires sont présents en opérations commerciales ainsi qu'en arrêt technique, parmi eux le Vizzavona de la Corsica Linea ainsi que le Costa Mediterranea, en forme 10, récemment réouverte.

1/8
Arrivée du Costa Deliziosa

Le Costa Deliziosa part lui aussi en croisière transatlantique (déjà débutée depuis Venise pour certains passagers). Il visitera Malaga, Arrecife, Tenerife, Pointe-à-Pitre, St.John's, Tortola et Nassau avant d'atteindre Fort Lauderdale.

1/35
Enregistrement au terminal croisières

Les passagers des deux navires Costa présents au port de Marseille aujourd'hui embarquent par le terminal croisières du môle Léon Gourret. Dans l'attente de l'appel pour l'embarquement, nous assistons à la sortie de cale sèche du Vizzavona !

1/5
Embarquement et installation en cabine

L'embarquement à bord du Costa Pacifica débute à 13 heures. Dès notre arrivée à bord, notre cabine est prête. Il s'agit de la 8231, une cabine intérieure de catégorie Premium, située sur la partie avant du pont 8.

On s'habituera rapidement à l'absence de vue sur l'extérieur, la cabine étant suffisamment spacieuse.

1/10
Découverte des ponts extérieurs

Le Costa Pacifica offre de nombreux et vastes ponts extérieurs, aussi bien sur les côtés que sur l'arrière et l'avant, chose rare sur les navires de croisières de nouvelle génération. Au même moment, le Costa Mediterranea est remis à flot. Le Piana de La Méridionale, alors arrêté, se voit ajouter une structure entre ses cheminées, permettant l'accueil d'un filtre à particule avant-gardiste. 

1/20
Départ du Costa Deliziosa au coucher du soleil

À 16 heures, alors que le soleil se couche rapidement sur la mer, le Costa Deliziosa quitte Marseille...

1/16
Fin d'arrêt technique pour le Costa Mediterranea

Le Costa Mediterranea quitte le port phocéen pour Savone, après avoir passé plusieurs semaines en cale sèche. Il débutera alors une croisière le menant aux Émirats arabes unis, où il passera la saison hivernale. C'est ensuite au tour du roulier Amilcar de la CoTuNav de quitter Marseille.

1/25
Con te partirò... 

Vers 17h30, après avoir défait sa valise et participé à l'exercice de sécurité obligatoire, l'heure d'appareiller est venue !

Accompagné de la chanson Con te partirò d'Andrea Bocelli, le Costa Pacifica s'éloigne en douceur de son quai, franchit la digue du large et s'éloigne des lumières de la superbe baie de Marseille... Le voyage commence magnifiquement !

1/14
Première soirée à bord

La première soirée d'une croisière marque la découverte du navire (bien que nous ne soyons pas dépaysé, les plans du Costa Pacifica étant les mêmes que le Costa Serena, à bord duquel nous avons voyagé en 2013, ainsi que du Costa Favolosa, avec lequel nous avons découvert les Caraïbes en 2017. Nous découvrons également notre table pour chaque dîner de la croisière, au restaurant New York New York, situé à l'arrière du pont 3. Un menu inspiré d'une région italienne différente y est proposé chaque soir. Après une longue journée riche et fatigante, nous allons nous coucher.

1/8

Le Costa Pacifica traverse le Golfe du Lion. Demain nous passerons la journée en mer.