DSC_0524-1-border.jpg
IMG_8507.jpg
Costa Luminosa
Costa Luminosa

Jours 3 et 4 🌅 Journées en mer

Durant ces deux journées de navigation reliant Barcelone, en Espagne, à Funchal, sur l'île portugaise de Madère, le Costa Luminosa a longé les côtes andalouses, passé le détroit de Gibraltar, quittant la mer Méditerranée pour l'océan Atlantique...

Réveil au large des côtes espagnoles

Le Costa Luminosa longe ce matin de prêt les côtes espagnoles, au niveau de Carthagène, mais la brume ne permet pas de bien les voir. Nous naviguons aux côtés du vraquier GCL Paradip.

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/12
Matinée ensoleillée

La mer est presque huileuse et le ciel bien dégagé durant la matinée. Si la température est déjà très agréable, les transats sont pour la plupart encore désertés, du fait de l'heure matinale et du peu de passagers présents à bord sur cette croisière (environ 900 passagers sur une capacité de plus de 2 800).

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/13
Vent de face

Vers 11 heures, un vent de face s'est levé assez rapidement et s'accentuera plus nous avancerons, une tempête étant annoncée à proximité du détroit de Gibraltar, côté méditerranéen. L'approche du détroit se ressent aussi par l'important trafic de navires qui nous entourent, dont le cimentier Grit Cement IV et le vraquier Chios Freedom, submergé par les embruns.

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/16
Déjeuner 

Nous nous rendons à 12h30 au restaurant Taurus pour le déjeuner. Malgré le vent qui se fait de plus en plus violent, le navire reste remarquablement stable.

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/4
Après-midi

Nous croisons la route des tankers Front Singapore et Neutron Sound, alors que le vent ne cesse de s'intensifier, atteignant plus de 80 km/h.

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/10
La promenade du pont 3

Nous rejoignons la promenade du pont 3 afin de profiter d'une plus grande proximité avec la mer agitée et le sillage du navire. Nous croisons un imposant porte-conteneurs de la compagnie allemande Hapag-Llyod.

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/17
Fin d'après-midi

Nous regagnons en fin d'après-midi les ponts supérieurs avant, tant bien que mal abrités du vent par les panneaux de plexiglass. C'est ici qu'est exposée la traditionnelle pièce de monnaie du navire, ici de 2 euros. Le Costa Luminosa double le petit tanker Andrea D.

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/9
Apéritif en plein air

Le vent étant parfaitement de face, les ponts arrière du navire sont épargnés par les rafales. Nous nous y rendons donc pour y prendre l'apéritif au soleil, au tout nouveau Sunset Lounge Bar, au pont 10. Nous sommes entourés du tanker Med Serhat et du vraquier Lowlands Comfort.

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/14
Le Napoles de la Baleària

Nous apercevons le ferry Napoles de la Baleària, qui se rend à Motril depuis Melilla. On peut distinguer les réparations provisoires en taule brutes sur sa proue, suite à sa récente collision avec le porte-conteneurs Carolina Star.

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/10
Dîner au restaurant Taurus

Nous nous rendons à 21 heures à notre table de la salle à manger principal Taurus. Encore un délicieux repas y est servi, conclu par un excellent dessert à la pistache, à l'aspect très original !

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/4
Entrée dans le détroit de Gibraltar

Après le dîner, vers 22h30, nous rejoignons le pont le plus haut du Costa Luminosa afin d'apercevoir notre entrée dans le détroit de Gibraltar. Nous apercevons déjà les lumières des deux continents, l'Afrique sur notre gauche, l'Europe sur notre droite. Nous apercevons l'imposante silhouette sombre du rocher de Gibraltar, ainsi que les lumières orangées du village marocain de Belyounech.

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/21
Odyssey of the Seas au large de Tanger Med

Nous croisons le tout nouvel Odyssey of the Seas de la Royal Caribbean International qui fait son entrée en Méditerranée, devant le port de Tanger Med, surplombé par une montagne aux immenses inscriptions lumineuses en arabe reprenant la devise du Maroc, "Allah, Al-Waṭan, Al-Malīk", qui signifie "Dieu, la patrie, le roi".

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/14
Sortie du détroit, entrée dans l'océan Atlantique

Nous apercevons très bien le phare de l'île de Tarifa, point de plus au Sud de l'Europe continentale ! Après environ 1h45 de navigation au sein du détroit, le Costa Luminosa atteint l'océan Atlantique !

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/8
Gibraltar strait
Réveil sur l'océan Atlantique

Notre seconde journée de navigation depuis notre départ de Barcelone a lieu sous un ciel nuageux, qui va rapidement laisser place à un timide arc-en-ciel et au soleil. L'océan est calme, mais le navire bouge légèrement plus qu'en Méditerranée.

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/24
Déjeuner au restaurant Taurus

Si le buffet est souvent privilégié des croisiéristes pour le déjeuner, nous optons pour le service à table au restaurant Taurus ce midi, ayant tout notre temps lors des journées de navigation pour profiter des plats raffinés qui y sont proposés.

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/4
Après-midi entre nuages et soleil

Nous profitons des ponts extérieurs et des quelques animations intérieures au Grand Bar Elettra, tandis que la météo est souvent changeante cet après-midi, et l'océan modérément agité.

Le navire dispose d'un espace mini golf, qui n'est malheureusement plus exploité.

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/19
Coucher du soleil

L'un des plus grands plaisirs d'une journée en mer est bien sûr le coucher du soleil, un moment toujours unique ! Si les nombreux nuages ne permettent pas de voir l'intégralité du coucher, ils mettent en valeur les superbes rayons du soleil !

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/15
Dîner 

Nous regagnons le restaurant Taurus pour le dîner, où tartare de saumon sur crème d'avocat, penne rigate à la sauce tomate et aux aubergines, canard confit à l'orange et gâteau aux chocolats sont au menu !

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/4
Nuit en mer

Un vent de Nord-Est s'est levé en soirée, arrivant ainsi sur tribord, fait sensiblement rouler le Costa Luminosa, ce qui nous bercera pendant la courte nuit qui nous attend, l'arrivée à Funchal étant prévue demain matin de bonne heure !

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/3

Le Costa Luminosa fait route vers l'île de Madère, où il arrivera demain matin.

IMG_8507.jpg