Jour 8 Marseille

Arrivée : 12h00

Nous sommes le 26 Octobre, dernière ligne droite de notre croisière. Dernière matinée en mer,il faut donc profiter au maximum des quelques heures restantes avant notre arrivée à Marseille, d'où nous avons appareillé une semaine plus tôt... Notre accostage y est prévu à midi, mais le débarquement ne commencera qu'à 14 heures.

Réveil sous les nuages...

Notre dernière nuit sur ce magnifique paquebot de croisière s'achève. Les températures estivales de Palerme ont laissé place à la grisaille continentale et aux quelques degrés d'Automne...

Show More
Matinée en mer...

Nous profitons des immenses ponts extérieurs du Costa Serena, peu fréquentés par les passagers ce matin, le vent y soufflant assez fort... Le ciel s'est cependant dégagé.

Navigation le long des côtes

Avant d'entrer dans le port de Marseille, par la passe nord, le Costa Serena longe la Côte Bleue... La vue est magnifique, mais l'heure de débarquer approche... 

1/4
Arrivée au port de Marseille...

Nous assistons à l'approche du port depuis les ponts avants du navire, situés juste au dessus de la passerelle de navigation, qui offrent une vue imprenable sur sa proue et sur toute sa longueur, depuis les ailerons...

1/5
Accostage au môle croisière Léon Gourret

Tout en douceur, le Costa Serena effectue son évitage afin de s'accoster bâbord à quai, sur le Môle Léon Gourret, où les navires de croisière font escale dans la cité phocéenne. Deux paquebots, les MSC Preziosa et Orchestra y sont également amarrés.

1/5
Débarquement, une semaine de rêve s'achève...

Bien que nous ayons accosté à midi, le débarquement ne débuta qu'à 14 heures. En effet, le service bagagiste du terminal de Marseille ne reprend qu'à 14 heures. Cela permet permet aux passagers de déjeuner à bord et de profiter jusqu'au dernier moment de la gentillesse du personnel et du somptueux Costa Serena.

1/3

Prochainement sera publié un résumé de la croisière, où nous vous ferrons partager nos impressions sur les escales, les excursions, les salons et espaces du navire, que nous avons préféré où le moins aimé...

 

// RETOUR A LA PAGE PRINCIPALE DE LA CROISIERE //
Conclusion & Remerciements

Le moment le plus difficile de la croisière est sans aucun doute le débarquement. En une semaine, on s'attache au navires, aux amis que l'on se fait à bord, et biensûr à l'équipage, toujours de bonne humeur, souriant, attentionné, et surtout très courageux !

Cette croisière fut un rêve, puis de merveilleux moments et aujourd'hui, de superbes souvenirs...

Le retour "sur terre" est un peu difficile les premiers jours, alors on se console en rêvant... d'une prochaine croisière...

 

Je tiens à remercier notre majordome Raja D. pour son extrême gentillesse, ainsi que Dennis. Mille mercis à Matteo F. serveur au restaurant Ceres (table 342), pour son humour et son amabilité ! 

Merci à Florence et Denis, nos hôtes francophones.

Enfin, merci au Commandant Samuele Mao et tout son équipage; ainsi qu'à Costa Croisières.

Show More