Arrivée : 08h00 Départ : 17h00

Jour 7 Savone

Escale devenue incontournable par les navires Costa lors des croisières en Méditerranée, le port de Savone est aujourd'hui le lieu qui accueille le Costa Diadema, comme tous les Samedis. Nous n'avons pas choisi d'excursion, préférant profiter de notre dernière journée à bord de notre navire et visiter la petite ville de Savone.

Approche de Savone

Vers 7 heures, le Costa Diadema se présente devant Savone. Le temps est nuageux mais le ciel se dégagera au cours de la matinée.
 

1/7
Accostage

Le port de Savone est extrêmement étroit, d'autant plus pour un navire gigantesque comme le Costa Diadema qui est jusqu'ici le plus grand paquebot à être entré dans le port de Savone (avec son sister ship le Carnival Magic).

1/25
Vue sur Savone depuis les ponts...

Les ponts du Costa Diadema surplombent la ville de Savone. Le port de Savone est la "maison" de Costa, c'est pour celà que le Costa Diadema a hissé le grand pavois pour la durée de cette escale.
 

1/9
Débarquement du Costa Diadema

En milieu de matinée, nous décidons de partir à la découverte de Savone. Nous débarquons du Costa Diadema, un navire impressionnant de par sa taille dans le port étroit de Savone.

1/14
Promenade dans les rues de Savone

On retrouve à Savone l'architecture type des villes du Nord de l'Italie, telles que Milan ou Gênes. Les trottoirs sont couverts par de grandes arcades. Savone est une petite ville agréable et on y ressent bien la présence de Costa... On aperçoit toujours le navire au coin d'une rue, les agences de voyages ont des vitrines décorées Costa, avec les maquettes des navires...

1/13
Visite de la forteresse Priamar

La Fortezza del Priamar se trouve sur la colline Priamar qui surplombe Savone sur le bord de mer. La forteresse a été construite en 1542 par la République de Gênes. En 1820 elle est devenue une prison, jusqu'en 1903.

1/4
Port de plaisance et nouveau quartier 

Nous allons déjeuner dans un restaurant buffet, situé entre le port de plaisance et le nouveau quartier de Savone, situé à deux pas du Palacrociere.

1/16
Quelques photos du Costa Diadema

Avant de regagner le Palacrociere pour embarquer sur notre paquebot, nous prenons encore quelques clichés...

1/8
Palacrociere

Ce terminal a été construit et est exploité par Costa Crociere, seuls les paquebots du groupe Carnival accostent à Savone (CCL, Costa et anciennement Ibero Cruceros). Le Palacrociere a ouvert ses portes fin 2003 et a été agrandi en 2012. La décoration est directement lié avec le passé de Costa, avec des photos des anciens navires, des fauteuils identiques à ceux que l'on trouvait à bord du Costa Classica...

1/6
Retour à bord

Dernier retour à bord du Costa Diadema, demain nous serons à Marseille et la croisière s'achèvera. 

1/10
Appareillage de Savone

Pour les passagers français ayant embarqué à Marseille, la croisière touche à sa fin tandis que certains passagers viennent d'embarquer à Savone, pour lesquels la croisière débute à peine... La manoeuvre de départ se fait doucement, elle est délicate, le port étant particulièrement étroit, ce qui oblige le Commandant à culer jusqu'à la sortie totale du navire, alors que de fortes raffales de vent s'invitent dès que nous larguons les amarres...

1/18
Fin d'après-midi en mer

Nous longeons la Riviera et la Côte d'Azur en cette fin d'après-midi. 

1/12
Rencontre avec l'Excelsior

Nous avons eu la belle surprise de croiser un navire que nous connaissons bien, puisqu'il s'agit de l'Excelsior de la GNV que le SNCM avait affrêté en 2013 et 2014 pour remplacer le Napoléon Bonaparte (voir le voyage à bord de l'Excelsior ici).

1/10
Dernier couché de soleil de la croisière

Un spectacle de la Nature qui a lieu chaque soir et dont on ne se lasse jamais... Nous profitons de ce beau moment, le dernier de la croisière puisque demain matin, nous accosterons à Marseille.

Demain matin, le Costa Diadema regagnera notre point de départ, Marseille.

1/4
Un moment sur les ponts, en compagnie des lumières de la Côte d'Azur

Le Costa Diadema navigue le long des côtes illuminées de la côte d'Azur. Depuis le large, on reconnait distinctement la promenade des Anglais de Nice...

1/4