Jour 6 🇬🇷 Le Pirée

Arrivée : 09h00

Aujourd'hui, 15 Mai 2016, notre croisière à bord de l'exceptionnel Ovation of the Seas s'achève dans le port d'Athènes, Le Pirée. Athènes est la capitale de la Grèce, mais aussi la plus grande ville du pays, avec plus 665 000 habitants.

Embarquement du pilote

Il est environ 8h30 lorsque le pilote du plus grand port de Grèce grimpe à l'échelle de l'Ovation of the Seas, qui effectue son escale inaugurale au Pirée.

1/9
Départ du NGV Highspeed 4

Nous croisons le premier ferry de la matinée, début d'une longue liste, comme il se doit au port du Pirée ! Il s'agit du navire catamaran rapide Highspeed 4 de la compagnie grecque Hellenic Seaways, dont les NGV portent les couleurs du premier opérateur de téléphonie mobile en Grèce,  Cosmote. Il y a encore quelques années, ces mêmes navires portaient les couleurs de Vodafone, un autre opérateur téléphonique.

1/14
Départ du Blue Star Delos...

C'est ensuite au tour du Blue Star Delos de la Blue Star Ferries, compagnie du groupe Attica, de quitter le port pour desservir les île de Paros, Naxos, Ios et Santorin.

1/15
... puis de son sister-ship, le Blue Star Patmos
Le Blue Star Patmos, livré en 2012 au groupe Attica est donc d'un an le cadet du Blue Star Delos. Il dessert depuis le Pirée les îles de Chios et Lesvos.

1/17
Passage devant l'île de Salamine, le port de Perama et approche du port du Pirée

Nous croisons le porte conteneur Seago Istambul et le petit ferry Achaeos de 2 Way Ferries, avant de passer devant l'île de Salamine et le port de Perama, où transitent les conteneurs et se trouvent les chantiers navals. C'est également dans ce port que sont désarmés de nombreux ferries, comme ici deux ferries de l'ancienne compagnie Nel Lines.
 

1/18

1/26
Entrée dans le port

Vers 8h45, l'Ovation of the Seas marque son entrée dans le port du Pirée, qui est, avec son sister-ship, l'Anthem of the Seas, le plus grand navire ayant fréquenté ce port. Un remorqueur assiste le mastodonte dans sa manoeuvre, sous les regards de l'El.Venizelos, de l'Elyros, ferries d'Anek Lines ainsi que du Blue Star 2, de Blue Star Ferries, mais aussi de nombreux photographes et passionnés de navires, qui ont tenu à assister à l'unique escale grecque de l'Ovation of the Seas.
 

Manoeuvre d'accostage 

Tout en douceur, la gigantesque coque aborde le quai. Les amarres sont accueillies par les lamaneurs, les portes de bordée s'ouvrent et laissent sortir les coupées. Les croisiéristes sont prêts à passer une journée sous le soleil d'Athènes.
 

1/10

©  by AndyHumbert

©  by AndyHumbert

Rotations des ferries 

Nous assistons au départ du Agios Nektarios Aiginias d'Anes Lines, à l'arrivée du Flying Dolphin XXIX d'Hellenic Seaways ainsi qu'au départ du Posidon Hellas de 2 Way Ferries.

1/17
Quelques minutes plus tard, c'est le Phivos de Nova Ferries qui quitte le port et croise au large le Achaeos qui rentre au Pirée, à peine plus d'une heure après en avoir appareillé.

1/22
Derniers instants à bord

Nous profitons encore quelques minutes du soleil depuis le pont supérieur puis passons une dernière fois dans notre cabine, il est l'heure de fermer la valise...

1/15

©  by AndyHumbert

Débarquement

La croisière étant normalement vendue pour 16 nuits, de Naples à Dubai, seule une dizaine de passagers débarquent définitivement aujourd'hui, à Athènes. Nous devons donc débarquer nos valises à la main, mais avons jusqu'à 15 heures pour débarquer. L'horaire de notra avion nous contraint cependant à débarquer vers 11 heures. 

1/5
Transfert vers l'aéroport et retour en avion

Un taxi nous mène à du port du Pirée à l'aéroport international El.Venizelos, en suivant la route côtière, qui offre des vues magnifiques sur les plages d'Athènes. Comptez une cinquantaine d'euros et une bonne heure de route pour rejoindre l'aéroport depuis le port, la distance à parcourir étant d'environ 70 kilomètres. 

Nous avons voyagé sur le vol A3612 de la compagnie Aegean Airlines d'Athènes à Paris Charles de Gaulle. Le vol a duré 3h45 mais le temps est passé vite à bord, d'autant plus qu'un repas (compris dans le prix, ainsi qu'un boisson de notre choix) nous a été servi peu de temps après le décollage. 

1/4
Conclusion

Ainsi s'achève 6 belles journées de voyage à bord du second plus grand navire du monde ! C'est tout spécialement pour découvrir ce navire que nous avons effectué ce voyage, plus que pour les escales en elles-mêmes, comme c'est le cas pour de nombreux clients de Royal Caribbean, où le navire est l'élément essentiel du voyage, un village d'attractions à lui seul. 

Du fait de son transfert sur la Chine, où il sera baptisé, à Tianjing, à l'issue de sa "Global Odyssey", la clientèle que l'on trouve à bord de l'Ovation of the Seas est principalement asiatique, ce qui se ressent à bord par la présence d'un restaurant de spécialités asiatiques (nouilles chinoises), par la signalétique systématiquement traduite en chinois...

Nous avions un peu peur, avant le départ, de retrouver la "foule" que nous avions eu sur le Costa Diadema, long de 306 mètres. Il n'en est rien à bord de l'Ovation of the Seas, où la circulation est fluide, les espaces nombreux et à taille humaine, qu'il s'agissent des restaurants ou des salons. On trouve des lieux très calmes et reposants tels que "the Via", le bar Vintages...

Il y en a vraiment pour tous les goûts, pour tous les âges, on retrouve les grands classiques de Royal Caribbean tels que le Schooner Bar, et de nombreuses innovations telles que le Bionic Bar, la fameuse North Star ou encore le SeaPlex. 

Nous garderons de merveilleux souvenirs de ce voyage, court (seulement 6 jours), mais suffisant pour profiter du navire.

Encore une fois, mille mercis à Clément, sans qui nous n'aurions pu effectuer ce voyage, et donc, ce reportage.

Rendez-vous prochainement pour découvrir le film de l'Ovation of the Seas et le résumé de la croisière.