Jours 14 à 17 🇲🇶 Fort-de-France - Martinique

Arrivée : 09h00

Notre croisière transatlantique s'achève ce jour, en Martinique ! Nous resterons quelques jours sur l'île avant de regagner le temps hivernal de la métropole... Surnommée "l'île aux fleurs", la Martinique est un département français, comptant environ 370 000 habitants, dont environ 80 000 vivent dans le chef-lieu de l'île, Fort-de-France, où les principaux navires de croisières accostent. 

Approche de Fort-de-France

Vers 7h30, le Costa Pacifica entre dans la baie des Flamands, dans laquelle se trouve la ville de Fort-de-France. Rapidement, le pilote du port embarque à bord de notre navire.

1/27
Passage devant la ville de Fort-de-France...

Deux différents ports permettent l'accueil de navires de croisières à Fort-de-France. Un ponton situé au cœur du centre ville permet l'accostage de deux paquebots escale. Ce jour, le Köningsdam, lancé en 2016 et premier né de la nouvelle classe Pinnacle, de la compagnie Holland America Line, est accosté sur ce ponton. Le second port est situé à l'Est du Fort Saint Louis. Il possède un terminal, permettant l'accueil de deux paquebots dont les passagers sont en transfert. Ce jour, le voilier de croisière français Club Med 2 ainsi que notre Costa Pacifica y accostent. 

1/37
Evitage 

Face au Fort Saint Louis, et sous les pitons du Carbet, malheureusement entourés de nuages, le Costa Pacifica effectue son évitage.

1/18
Entrée dans la zone portuaire

Le Costa Pacifica cule ensuite pour rejoindre son quai et le terminal croisière, où est déjà présent l'élégant Club Med 2.

1/30
Entrée dans la zone portuaire

Le Costa Pacifica cule ensuite pour rejoindre son quai et le terminal croisière, où est déjà présent l'élégant Club Med 2.

1/29
Ultime débarquement...

Vers 10 heures, nous quittons définitivement cet attachant navire, qui fut notre "sweet home" durant ces deux dernières semaines, durant lesquels nous avons traversé une partie du monde. Nous récupérons nos valises au terminal, puis nous rendons aux Trois Îlets, commune située de l'autre côté de la baie...

1/4
Les Trois-Îlets

Les Trois-Îlets est une petite ville d'environ 8 000 habitants. L'un des plus beaux endroits de cette commune est la Pointe du Bout, dans l'Anse Mitan. Des navettes maritimes assurent régulièrement la liaison entre l'Anse Mitan, l'Anse à l'Âne et le centre de Fort-de-France.

Anse Mitan et Pointe du Bout

1/8
Fin de journée sur l'Anse Mitan

1/4
Départ du Köningsdam au coucher du soleil...

1/13
Départ du Costa Pacifica vers 22 heures, cap sur la Guadeloupe

1/2
Journée à Saint-Pierre

Saint-Pierre, située au pied de la montagne volcanique Pelée était la capitale économique et culturelle de la Martinique au XIXème siècle. La ville comptait alors 26 000 habitants, un grand port pour l'export de la production de canne à sucre, un théâtre... Le jeudi 8 mai 1902, à 7 h 52, une nuée ardente dévale le volcan en direction de la ville à une vitesse de 670 km/h. Cette masse gazeuse et solide de plus de 1000°C rase immédiatement toute la ville en tuant ses 26 000 habitants et en détruisant 40 navires présents dans la rade. On ne compterait que deux survivants, un prisonnier et un cordonnier, tous deux abrités par des murs épais... La ville ne se reconstruira qu'une vingtaine d'année plus tard, mais ne retrouvera jamais sans grandeur, tandis que Fort-de-France, plus éloignée du volcan, prendra le relais sur l'activité économique. Aujourd'hui encore, seulement 4000 personnes habitent Saint-Pierre.

Le MSC Preziosa à Fort-de-France et route vers Saint-Pierre, à travers les bananeraies

1/5
Saint-Pierre et la Montagne Pelée

1/42
Journée dans la partie Sud de la Martinique

Nous partons aujourd'hui à la découverte de Sainte-Anne, de la plage des Salines, du Diamant et des Anses d'Arlet...

Sainte-Anne
Sainte-Anne est une commune d'environ 4000 habitants.
Elle est particulièrement touristique pour ses plages de sable blanc et de cocotiers.

1/16
Plage des Salines
La plage des Salines est très appréciée des habitants locaux ainsi que des touristes, pour sa grandeur, son sable blanc et ses cocotiers. Environ 2 millions de personnes la visiterait chaque année !

1/9
Mémorial de l'Anse Caffard et rocher du Diamant
Le mémorial Cap 110 a été érigé en 1998 à l'occasion du 150ème anniversaire de l'abolition de l'esclavage. Il est fait de 15 statues, hautes de 2,5 mètres pour 4 tonnes chacune, érigées en direction des côtes africaines (d'où le nom Cap 110).
Le lei choisi est celui du dernier naufrage de navire négrier de l'histoire de l'île, qui a eu lieu le 8 avril 1830, qui avait fait causé la mort de nombreuses personnes, seules 86 d'entre elles ont été sauvées sur plus de 300...

1/13
Les Anses d'Arlet et Seadream I
Les Anses d'Arlette est une petite commune d'environ 3500 habitants, répartie sur les deux anses, d'où son nom. La Grande Anse au Nord et la Petite Anse au Sud. Le petit yacht de croisières Seadream I, de la compagnie Seadream Yacht Club y était au mouillage. Il accueille 112 passagers, servis par 95 membres d'équipage.

1/8
Coucher de soleil sur l'Anse Mitan

1/7
Dernier jour aux Caraïbes

Notre avion étant prévu en fin d'après-midi, nous passons la journée sur la partie Est de l'île, notamment au Vauclin.

1/10
AIDAdiva à Fort-de-France et route vers Le François et Le Vauclin
Aujourd'hui, le ponton de Fort-de-France est fréquenté par le paquebot AIDAdiva, navire de la filiale allemande de Costa.
Pointe Faula - Le Vauclin
La Pointe Faula, sur la côte Atlantique fait le bonheur des surfeurs !

1/19
Cap vers l'aéroport, à travers les routes de montagne !
Nous regagnons l'aéroport en "coupant" par les routes de montagne, offrant une vision différente de l'île...

1/4

Plus qu'une simple croisière, c'est un voyage reliant deux mondes qui s'achève ici,

mais que l'on n'oublie pas !

Rendez-vous prochainement pour découvrir le film de la traversée transatlantique...