Jour 11 🇸🇽 Philipsburg - St.Martin

Arrivée : 09h00 / Départ : 20h00

Philipsburg est la capitale de la partie néerlandaise de l'île de Saint Martin. Environ 1 500 personnes habitent cette petite ville, construite entre la mer un lac salé, fondée en 1763 par John Philips, capitaine de la Marine néerlandaise. L'île de Saint Martin est divisée en deux États (une partie néerlandaise dont la capitale est Philipsburg et une partie française dont la capitale est Marigot) malgré une superficie de seulement 93km2. 75 000 insulaires vivent à Saint Martin (plus de 37 000 de chaque côté). Nous avions visité une bonne partie de l'île lors de notre croisière à bord du Costa Favolosa, en janvier 2017. Depuis, le violent ouragan Irma s'est abattu sur l'île, le 6 septembre 2017, en détruisant la presque intégralité. Plus d'un an après, les "blessures" semblent majoritairement cicatrisées, la vie a repris son cours... Nous choisissons cette fois-ci de profiter pleinement de la douceur de Philipsburg et de sa plage.

Navigation entre Saba et Saint-Martin

Comme annoncé par notre commandant hier, nous arrivons en avance pour notre première escale dans les Antilles. Nous naviguons au large de Saint-Martin, où nous allons faire escale, et de la petit île néerlandaise de Saba. Derrière nous se trouve l'île française de Saint-Barthélémy.

1/11
Cap sur Philipsburg

Après avoir longé l'île à faible vitesse, le Costa Pacifica change de cap, sur le port de Philipsburg. La pilotine approche, le pilote embarque. Notre navire entre dans la Great Bay. 

1/32
Accostage à Philipsburg

Première arrivée après 5 jours de traversée de l'océan Atlantique, l'accostage à Philipsburg s'effectue en douceur, sous le soleil et la chaleur caribéens. 

1/35
Escale à Philipsburg

Pour cette première escale caribéenne, que nous avions déjà visité il y a prêt de deux ans, nous ne choisissons pas d'excursion et privilégions une journée au sein de la petite ville de Philipsburg, où nous découvrons notamment sa Boardwalk. 

Débarquement 
Nous foulons la terre ferme outre Atlantique en milieu de matinée, direction le centre de Philipsburg, situé à une quinzaine de minutes à pieds du port.

1/7
Boardwalk
Le front de mer de Philipsburg est l'un des endroits de l'île le plus touché par le passage de l'ouragan Irma. À peine plus d'un an après, la vie à repris son cours, et la ville a retrouvé de son éclat, même si de nombreux hôtels et restaurants restent encore en reconstruction ou fermés.

1/11
Sur le front de mer on trouve de nombreux bars qui louent également des transats pour profiter de la plage de sable blanc et fin et à l'eau turquoise... Aujourd'hui, seul notre bateau est présent à Philipsburg, habituellement très fréquenté par les croisiéristes, ce qui rend la ville particulièrement calme.

1/18
Voorstraat
Nous rejoignons ensuite l'artère principale de Philipsburg par cette jolie place. La Voorstraat longe le front de mer par l'intérieur de la ville. On y trouve une église, l'école, le palais de justice mais aussi de nombreuses bijouteries et boutiques en duty free ainsi que des casinos.

1/18
Dernier tour de Philipsburg
Dans l'après-midi, nous refaisons un tour de la ville, alors que la lumière a changé, éclairant le Costa Pacifica

1/17
Retour au port
Nous regagnons ensuite le port, où l'on trouve également de nombreuses boutiques détaxées réservées aux croisiéristes. Nous assistons au magnifique coucher de soleil avant de retourner à bord de notre navire.

1/10
Retour à bord

Le soleil est déjà couché et la nuit tombée lorsque nous regagnons les ponts supérieurs, peu avant le départ. En vue de la soirée caribéenne prévue au Lido Calypso, l'équipage ferme l'imposant magrodome (verrière amovible) qui couvre la piscine centrale.

1/4
Départ de Philipsburg et soirée

Vers 20h15, après avoir attendu quelques passagers retardataires, le Costa Pacifica largue les amarres et quitte le ponton. Nous nous éloignons en douceur, puis mettons cap vers le large. Ce soir, nous dînons au restaurant New York New York, avant de profiter de la soirée caribéenne, organisée au Lido Calypso, avec de superbe sculptures de glace et de fruits.

1/28

La Costa Pacifica met cap sur l'île de Saint Kitts, où nous arriverons demain matin.